Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site web, vous acceptez notre utilisation de cookies.

LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 36 BOUTEILLES

Expédition des colis

Les produits disponibles sur le site Internet sont livrés uniquement en France Continentale.

Pour toute autre livraison une cotation des frais de port vous sera adressée et devra être validée avant envoi.

Le délai de livraison standard peut varier de 8 à 10 jours ouvrés à compter de la réception du règlement par nos soins.

Dans les jours non ouvrés, sont inclus les samedis, dimanches, et jours fériés, ainsi que les jours où le transport routier est interdit.

Les produits sont livrés à l’adresse que le client a indiqué. Les commandes passées le week-end ou les jours féries ou fermés sont validées le premier jour ouvré suivant.
Le client s’engage à donner des informations exactes sur les coordonnées du destinataire (nom, prénom, adresse complète, lieu-dit, code postal, ville, code porte, numéro de téléphone fixe et ou portable).
En cas d’indication erronée ou manquante lors de la commande, Château Vermont ne saurait être tenu responsable de l’impossibilité de livrer les produits en lieu et temps voulu.
Le client sera prévenu par le transporteur par téléphone pour convenir d’un jour de livraison compris entre le lundi et le vendredi.
En cas d’absence au rendez vous convenu, les frais de relivraison seront à la charge du client.
Nous nous engageons à tout mettre en œuvre afin de livrer les produits commandés conformément à votre commande.
Si toutefois vous constatiez la moindre anomalie, ou si un carton vous parait défectueux, nous vous conseillons de le signaler impérativement sur le bordereau de transport présenté par le livreur avec les réserves d’usage par écrit et de nous le signaler dans les 3 jours par téléphone au 05 56 23 90 16 ou par email au chateauvermont@chateau-vermont.fr.

En cas de refus du transporteur d’assister au déballage, inscrire sur le bordereau : « livraison avec réserves car refus du transporteur de rester lors de l’inspection du colis ».